• Icônes -

10 choses à savoir sur Mark Rothko

Les tableaux du peintre Mark Rothko, maitre des toiles abstraites, fascinent et inspirent encore beaucoup d’artistes de nos jours. En effet, ces œuvres prônent l’importance des émotions et minimisent grandement le matérialisme. Ainsi, pour comprendre l’état d’esprit de l’artiste peintre, voici 10 choses à savoir le concernant.

Mark Rothko n’était pas le vrai nom de l’artiste peintre

L’artiste peintre Mark Rothko a comme nom de naissance Marcus Rothkowitz. Il est né en Lettonie en septembre 1903. L’artiste a décidé de changer de nom une fois établi aux États-Unis, en janvier 1940, par crainte face aux nazies, qui était croissante dans le pays. Il a ainsi adopté un nouveau nom qui n’est autre que Mark Rothko.

L’artiste peintre Mark Rothko était l’élève de Hans Hofmann

Pour les connaisseurs d’art et de toile, il y a une certaine ressemblance au niveau technique entre les œuvres des artistes peintres Hans Hofmann et Mark Rothko. Rien de plus étonnant vu que l’artiste peintre allemand Hofmann est le professeur de Mark Rothko. L’artiste peintre Hans Hofmann exprime sa personnalité hédoniste via la surface et l’opulence des couleurs sur ses toiles. Cela a donc influencé Mark Rothko vu qu’il a repris cette technique pour faire sa peinture, mais en le réalisant à sa façon.

Mark Rothko a enseigné la peinture aux enfants

L’artiste peintre Mark Rothko a enseigné la peinture aux enfants de Jewish Center de Brooklyn dans les années 30 et a ainsi réussi à influencer un grand nombre d’artistes avec ses tableaux. Il a ainsi partagé son talent artistique aux plus jeunes, entre ses 28 à 49 ans.

L’artiste peintre n’était pas intéressé par les couleurs

Les critiques du monde de l’art ont élu l’artiste peintre Mark Rothko comme étant le pionnier du mouvement des champs de couleurs ; et ce, depuis sa mort. Toutefois, pour le peintre, la couleur n’a jamais été qu’un moyen pour attirer le spectateur et le diriger vers une réaction émotionnelle ou l’on peut y ressentir un monde libéré de toute fonction décorative et esthétique. L’artiste l’a d’ailleurs confirmé dans une de ses fameuses citations : “Si vous êtes juste touché par les relations entre les couleurs, vous avez manqué le principal.”

Les couleurs sur ses œuvres et ses toiles ne sont donc utilisées que pour attirer l’attention du spectateur vers l’histoire que chaque tableau raconte.

Les derniers tableaux de Rothko gravitent autour du noir

Dans les derniers tournants de la carrière de l’artiste peintre Mark Rothko, soit vers les années 60, les toiles et presque tous ses tableaux ont viré vers la couleur noire. Un changement de style artistique qui diffère grandement de ses œuvres précédentes. En effet, le peintre aimait auparavant peindre des tableaux qui sont généralement composés de couleurs vibrantes qui composent le centre de l’histoire qu’il veut illustrer.

La couleur noir et gris commence ainsi à dominer sa palette de peintures, ce qui est considéré par les connaisseurs d’art comme un signe qui prédisait son suicide, vers la fin des années 70.

La reconnaissance des œuvres artistiques de Mark Rothko, on la doit à la CIA

L'artiste peintre Mark Rothko avec 2 arts

D’après la Central Intelligence Agency, la non-figuration caractéristique de l’art abstrait qu’exprime un tableau n’autorise pas la remise en question de la classe sociale, vu la neutralité de l’œuvre. Ainsi, la CIA a ainsi financé un programme qui a pour objectif de médiatiser et de faire reconnaître ce type de mouvement artistique.

Mark Rothko n’apprécie pas l’idée que ses spectateurs soient intéressés par d’autres œuvres que les siennes

L’artiste peintre Mark Rothko a exprimé sur certains de ces dires qu’il n’apprécie guère le fait que ces spectateurs puissent s’intéresser à d’autres tableaux abstraits que les siens. En effet, selon le peintre, un monde parfait est un pays qui est composé de chapelles, on l’on ne pourrait méditer que sur un seul et unique tableau ou œuvre d’art.

Mark Rothko s’autoproclame comme étant un faiseur de mythes

Mark Rothko était un peintre qui appréciait la lecture des ouvrages antiques et philosophiques, ce qui a orienté son art vers un style plus mystique et un mélange de tragédie mythique. En effet, selon Rothko, sa source d’inspiration et l’origine de ses œuvres artistiques proviennent de ses expériences à la fois tragiques et exaltantes.

L’artiste peintre Mark Rothko détourne l’angle de perception de ses spectateurs en transformant l’acte de comprendre en acte de voir.

Vers les années 60, d’après Rosenblum, le peintre Mark Rothko a réussi à effacer l’individuation en transformant l’angle de perception de ses spectateurs. Cela s’est opéré lors de l’exposition de ses tableaux abstraits. C’est ce qui les rendait plus originaux et authentiques.

Son anévrisme l’a poussé à se suicider vu que cela l’empêchait de peindre

Pourquoi le célèbre peintre s’est suicidé ? Une question que les fans de ses œuvres d’art se sont souvent posés. En effet, Mark Rothko s’est suicidé chez lui à New York vers les années 70. Selon les dires de l’un de ses amis, le peintre était malade depuis plus de six mois avant sa mort. Ce qui fait qu’il n’a pas pu produire de tableaux pendant un bon moment. Mark s’est donc senti rejeté par le monde de l’art, surtout que de nombreux artistes peintres talentueux plus jeunes ont vu le jour.

Mark Rothko aura légué des œuvres originaux pour les générations futures. Il aura fait de l’art abstrait son terrain de jeu depuis qu’il a connu le monde de l’art jusqu’à sa mort.

Partager cet article

Ces articles pourraient vous intéresser

  • Evènements

Tout savoir sur le Salon Maison&Objet édition 2023 du 19 au 23 janvier