Le Musée Balenciaga – Un lieu incontournable du pays basque espagnol

Structure et volumes du Musée Balenciaga

Le musée Cristobal Balenciaga, inauguré en 2011 à Getaria,  est le premier musée entièrement dédié à un couturier.
Les façades de l’annexe moderne sont de verre noir, matériau sobre qui souligne la beauté du Palais Aldamar (le Palais Aldamar était la résidence des marquis de Casa Torres, mentor du couturier) auquel il est accolé. Le musée occupe les deux bâtiments.
Le duo Palais-Musée d’une surface de 5 000 m² est comme posé sur une des collines surplombant le petit port de pêche du village où est né le couturier.
De grandes plaques de métal perforées de motifs floraux forment la structure intérieure.
La lumière naturelle entre tamisée et adoucie les espaces blancs, presque monacaux, où les créations (1200 pièces) du couturier sont exposées par roulement de 90 pièces.
Sur plusieurs étages, les six espaces sont ouverts, laissant le visiteur libre de choisir son parcours.
Les alcôves et scènes, aux formes souples, se succèdent tels des écrins.
L’éclairage a été pensé pour accompagner chaque mise en scène.
Le bâtiment abritant le musée est une réalisation de l’architecte Julian Argilagos et du cabinet d’architecte barcelonais AV62.

Architecture et lumières

Les éclairages des espaces d’exposition reproduisent la lumière des moments de la journée sous lesquels les vêtements sont censés être portés.
Dans la salle où sont présentés les vêtements dits de jour, la lumière blanche se décline hivernale ou printanière en fonction des collections.
Dans la salle des robes de soirée et robes cocktails, la lumière presque orangée apporte une dynamique festive.
«  Un bon couturier doit être architecte pour la forme, peintre pour la couleur, musicien pour l’harmonie et philosophe pour la mesure » 

Cristóbal Balenciaga 1895 – 1972

  
Les coulisses des créations
Les patrons et étapes de confection des vêtements sont, eux aussi, mis en lumière.
Musée Balenciaga
Aldamar Parkea,6
Getaria

Partager cet article